5 raisons pour lesquelles il est important de considérer la mutualité de la main-d’œuvre

Mutualité de la main-d’œuvre est utilisé pour décrire dans quelle mesure la diversité ou la main-d’œuvre d’une organisation est le reflet de la diversité qui existe dans la communauté desservie par l’organisation. La description de ce terme est souvent confondue avec la diversité de la main-d’œuvre. Cependant, la main-d’œuvre d’une organisation peut être très diversifiée, mais elle peut ne pas être le reflet de la diversité qui existe dans la communauté qu’elle sert. Les personnes issues de communautés diverses sont plus susceptibles d’accéder aux services de santé et aux services communautaires et sont plus susceptibles de se déclarer satisfaites de l’amélioration des résultats de santé, comme l’a dit Dr Martin Plowman dans son entretien à Atlas de la diversité .

Mutualité de la main-d’œuvre a plusieurs avantages. L’un des principaux avantages est une meilleure main-d’œuvre. Les organisations qui observent la mutualité de la main-d’œuvre ont tendance à mieux performer, ce qui conduit à la réalisation de l’activité principale d’une organisation. Selon Deloitte & VEOHRC, le lieu de travail diversifié et inclusif a tendance à être plus créatif et innovant, efficace, mieux dans la prise de décision et la résolution de problèmes et attire les meilleurs talents. L’étude réalisée par Deloitte & VEOHRC indique que les organisations utilisant mutualité de la main-d’œuvre ont tendance à mieux performer, à réduire l’absentéisme des employés et à avoir une plus grande satisfaction des employés ( Deloitte & VEOHRC 2013 , Hunt et al 2015 ) .

Il existe également de nombreuses preuves indiquant que les secteurs communautaires avec une forte mutualité dans leur main-d’œuvre bénéficient d’avantages tels qu’une main-d’œuvre plus réactive et qualifiée qui comprend parfaitement ce que la communauté attend d’eux, une main-d’œuvre équipée pour travailler un meilleur accès aux services à la communauté, et plus d’opportunités pour les personnes de divers horizons. Chaque organisation devrait envisager de mettre en œuvre la mutualité de la main-d’œuvre pour plusieurs raisons.

La mutualité est au-dessus de la simple représentation

La promotion de la diversité ne garantit pas un milieu de travail équitable. Plusieurs exemples de promotion de la diversité se limitent à la représentation. Par conséquent, si la diversité se limite à la représentation externe de la distinction plutôt que d’être constituée dans un processus de longue durée de travail vers une plus grande réciprocité avec la société, elle peut facilement devenir symbolique. Pour qu’un réel changement se produise, la diversité doit être intégrée dans les pratiques principales de l’organisation.

Les normes reconnues dans la promotion de toutes les formes de représentation incluent l’identité de genre, la diversité linguistique et culturelle, l’identité sexuelle, la religion, les capacités et l’âge. Si tel est le cas, la mutualité va au-delà de la simple représentation. Les normes de mutualité de la main-d’œuvre reconnaître qu’il est nécessaire de donner la priorité à la création d’une culture organisationnelle globale qui reconnaît la diversité qui existe au sein de l’organisation (parmi le personnel) et la communauté qui l’entoure. Les normes mettent l’accent sur l’essence d’encourager la diversité et la représentation en tant que valeurs fondamentales à la fois au sein de l’organisation et à l’extérieur de l’organisation, tout en reconnaissant que l’organisation doit également progresser au-delà des efforts symboliques de représentation pour devenir le reflet de la communauté très diversifiée.

La réalisation de la mutualité dans la main-d’œuvre n’est pas seulement l’affaire de faire des stages pour contempler la diversité exacte dans la communauté. Pour plusieurs organisations, principalement celles qui sont en train d’être établies, ce ne serait pas réalisable. Au lieu de cela, la réciprocité dans la main-d’œuvre constitue un ensemble de pratiques modernes et d’attitudes qui entourent l’enrôlement, la rétention, la culture sur le lieu de travail et l’engagement avec la communauté. La mutualité dans la main-d’œuvre n’est pas un moyen d’atteindre la fin ; cependant, il est préférable de le considérer comme un processus continu qui devrait être intégré aux pratiques commerciales, aux valeurs et à la vision principales de l’organisation.

mutualité sur le lieu de travail

Atteindre mutualité de la main-d’œuvre avec la communauté, une organisation doit promouvoir une culture organisationnelle qui valorise publiquement la diversité. En plus de promouvoir l’inclusion et la représentation dans le cadre des valeurs fondamentales de l’organisation, les normes de la main-d’œuvre mutuelle décrivent également le critère d’intégration de la diversité dans les pratiques fondamentales de l’organisation, telles que l’intégration de la diversité dans la planification stratégique, la formation du personnel pour qu’il soit culturellement compétent, l’incorporation de la main-d’œuvre d’horizons divers en tant qu’acteurs principaux dans les processus et les activités visant à renforcer la mutualité, et l’allocation de ressources pour améliorer la mutualité dans la main-d’œuvre. En savoir plus sur la façon de rendre agile la diversité de votre main-d’œuvre diversifiée

De meilleurs services et réponses

L’un des résultats de mutualité de la main-d’œuvre est un service de qualité qui est adapté aux divers besoins de la communauté, ainsi, une plus grande égalité en matière de santé. Un ensemble de personnes ou d’un individu peut être considéré comme ayant l’équité en santé s’il n’y a pas de désavantages ou d’obstacles évitables les empêchant d’accéder au même niveau de santé par rapport aux autres ( Braveman, 2003) . La mutualité au sein de la main-d’œuvre aide à éliminer ou à réduire les obstacles que la communauté peut rencontrer lors de l’utilisation ou de l’accès aux services de santé et communautaires. Avec mutualité de la main-d’œuvre , les services deviendront universellement réactifs et plus adaptables à tous les membres de la communauté.

Mutualité de la main-d’œuvre fournit également à une organisation un avantage opérationnel et stratégique étant donné que les gens sont plus susceptibles d’envisager des services faciles à trouver et à utiliser, et qui répondent à leurs besoins individuels.

Importance de la mutualité de la main-d’œuvre dans le secteur public et l’élaboration des politiques g

Il existe des preuves qui suggèrent que la gestion qui reflète davantage la communauté qu’elle sert est mieux placée pour comprendre ce dont une communauté très diversifiée a besoin. Une organisation plus inclusive et reflétant la diversité de la communauté est plus à l’écoute de ce que la communauté attend d’elle, elle est en mesure de leur fournir des services améliorés et constituera un personnel hautement qualifié et innovant.

À travers mutualité de la main-d’œuvre , les secteurs publics peuvent répondre aux besoins particuliers d’une communauté diversifiée et améliorer la prestation globale de services et les résultats grâce à un partenariat avec la communauté et les organisations de sociétés diverses. Les preuves indiquent également qu’une augmentation de la mutualité de la main-d’œuvre dans les secteurs publics tels que le secteur de la santé et des services communautaires profite mutuellement aux consommateurs et à l’organisation. La mutualité de la main-d’œuvre se traduit par la fourniture de services qui sont universellement réactifs et plus adaptables.

Mutualité de la main-d’œuvre dans les secteurs publics tels que les soins de santé soutient la participation des membres de la communauté issus de divers horizons dans leur propre système de soins de santé. Par conséquent, l’amélioration de la mutualité de la main-d’œuvre dans le secteur communautaire et de la santé modifie les déterminants sociaux de la santé communautaire pour une société diversifiée tout en améliorant simultanément l’activité principale du secteur.

Mesurer l’écart de mutualité

L’écart de mutualité implique l’incapacité de la main-d’œuvre d’une organisation à refléter la diversité réelle au sein de la communauté dans laquelle elle sert. Cet écart est considéré comme un obstacle à une prestation de services équitable et adaptée. Pour résoudre ce problème, ces organisations devraient faire de la diversification de la main-d’œuvre du secteur une priorité. La mesure de l’écart de réciprocité est basée sur un ensemble de normes élaborées qui fournissent des orientations. L’établissement de normes devrait être fondé sur les principes du droit à un emploi équitable, de la diversité en tant que force organisationnelle et du partenariat avec la communauté pour améliorer les résultats des consommateurs.

Il est important pour chaque organisation de mesurer la mutualité de la main-d’œuvre écart afin de déterminer ce qui doit être fait pour combler l’écart. Cela peut être déterminé en mesurant les changements qui peuvent survenir dans la prestation de services et qui résultent de l’amélioration de la mutualité de la main-d’œuvre. Cela motivera l’organisation à de nouvelles améliorations. Le retour d’information des consommateurs de services contribuera également à l’amélioration des activités de mutualité grâce à l’identification des domaines d’amélioration.

De meilleurs résultats d’emploi

Un autre avantage de mutualité de la main-d’œuvre est l’attribution de plus d’opportunités d’emploi et de carrière à des individus d’origines diverses, ce qui se traduit par un emploi inéquitable pour tous. Les secteurs de la santé et du social constituent les principaux employeurs de l’économie ; par conséquent, les secteurs peuvent contribuer aux résultats sociaux et économiques locaux grâce à l’approvisionnement et à l’emploi ( Boyce & Marron 2019 ) . Si ces secteurs adhèrent à la mutualité de la main-d’œuvre, un impact positif global de l’égalité se fera sentir.

Conclusion

Bien que les besoins des différentes communautés varient en ce qui concerne leur accès actuel aux services sociaux et de santé, y compris leur implication dans la main-d’œuvre, les principes de mutualité de la main-d’œuvre s’applique à tous les membres de la communauté. Il utilise les principes et les concepts d’inclusion et de diversité parce que la diversité est l’objectif principal à l’heure actuelle. La mutualité de la main-d’œuvre présente plusieurs avantages, notamment un emploi équitable, une meilleure représentation et prestation de services, et une représentation équitable. Les progrès vers la réalisation de la mutualité de la main-d’œuvre doivent être mesurés pour motiver l’équipe à participer à sa réalisation.

Références

Boyce, T., & Brown, C. (2019). Impacts et avantages économiques et sociaux des systèmes de santé. Organisation mondiale de la santé. Bureau régional pour l’Europe.
Braveman, P., & Gruskin, S. (2003). Définir l’équité en santé. Journal of Epidemiology & Community Health, 57(4), 254-258.
Deloitte & Victorian Equal Opportunity & Human Rights Commission. (2013). Serveur, est-ce inclus dans ma soupe? Une nouvelle recette pour améliorer la performance des entreprises. Rapport de recherche Deloitte.
Conseil de la diversité d’Australie. (2013). Capitaliser sur la culture: étude des origines culturelles des chefs d’entreprise de l’ASX 200 [Interactive Flyer]
Hunt, V., Layton, D. et Prince, S. (2015). Pourquoi la diversité compte. McKinsey Company, 1 (1), 15-29.

About the author

+ posts

Rezza Moieni is the Project director of Cultural Infusion. He has a Master degree in computer science with a focus on Information security and a Bachelors of engineering in Electronic engineering. He has experience in Technology and IT projects and formerly managed national level Audiovisual and IT projects.

About the Author

Rezza Moieni

Rezza Moieni is the Project director of Cultural Infusion. He has a Master degree in computer science with a focus on Information security and a Bachelors of engineering in Electronic engineering. He has experience in Technology and IT projects and formerly managed national level Audiovisual and IT projects.